Rechercher
  • catherine bagnalasta

L'artisanat local, décoration essentielle des expats

Dernière mise à jour : 30 mai 2020

Si comme moi vous avez beaucoup voyagé, pour les vacances ou lors d'expatriation, vous avez sûrement craqué pour de l'artisanat local ... symbole de culture et souvenir émotionnel d'un pays que l'on a aimé, l'artisanat est un incontournable des grands voyageurs !

Le problème est que maintenant vous vous retrouvez avec des masques africains, de la vaisselle polonaise, des coquillages de Bali, un sac à coca colombien ou des matriochkas russes en pagaille et vous ne savez pas comment les agencer chez vous ...


Déjà, avant d'acheter, quelques petits conseils :


- identifiez avant votre voyage, le type d'objet que vous aimeriez ramener du pays visité, la taille, la couleur, l'emplacement idéal chez vous, etc. Cela n'empêche que vous ferez aussi de belles découvertes sur place mais vous aurez au moins déjà réfléchi à ce qui s'harmoniserait le mieux chez vous et fait connaissance à l'avance avec la culture locale du pays visité.


- lorsque vous vous installez dans un nouveau pays, ne vous précipitez pas tout de suite sur les souvenirs locaux ... les perles se découvrent au fil de vos visites et vous devez déjà installer votre logement avant de poser - comme des bijoux - la touche artisanale finale ! Une astuce aussi : repérer dans votre appartement les zones disgracieuses à masquer ou les grands murs blancs à réchauffer. Un châle russe ou une guirlande de coquillages en tête de lit, des pans de paille en dossier de banquette (voir photos) pourront embellir votre intérieur tout en cachant ses défauts.


Ensuite pour la disposition, j'ai une bonne nouvelle. OUI c'est possible de combiner vos souvenirs de différents pays même diamétralement opposés ! Je l'ai testé dans mon appartement moscovite où j'ai pu agencer mes souvenirs du Brésil (voir post "Comment vivre au mieux son confinement chez soi).

Il suffit pour cela de créer des zones (une cuisine brésilienne, un coin polonais, une entrée russe, etc) ou alors de marier les objets de façon harmonieuses (couleur, taille, etc). N'hésitez pas à casser le côté "artisanal" parfois peu qualitatif en plaçant votre souvenir près d'un objet plus raffiné comme un vase doré ou une poterie vernissée noir.

En général cela marche par trois -comme beaucoup d'éléments en décoration- ou alors vous jouez l'accumulation comme ces paniers ronds achetés à des pêcheurs aux Lençois au Brésil ou cette série de petits bougeoirs d'église orthodoxe ramenés lors d'un p'tit voyage avec mes copines moscovites à Pksov et Novgorod. Notez que les couleurs bleus verts donnent une harmonie.

Alors voilà ! Lancez-vous et envoyez moi vos photos de vos agencements de souvenirs locaux !





135 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout